Le service de réanimation et Unité de Soins Continus (USC) voit intervenir 3 masseurs-kinésithérapeutes.

En plein essor, la prise en charge kinésithérapique dans un service de soins intensifs s’articule autour de deux grands axes :
L’évaluation et le suivi respiratoire des patients.
Le maintien et la récupération de l’autonomie.

L'équipe

Lucile Bironneau
Diplômée d'état en masso-kinésithérapie en 2014.

Je suis formée en éducation thérapeutique du patient. J'aime particulièrement la réhabilitation motrice des patients hospitalisés dans le service de réanimation.
Nicolas Guile
Diplômé d'état en masso-kinésithérapie en 2013, et détenteur du diplôme universitaire en pathologie du rachis.

Je suis formé en éducation thérapeutique. J'aime tout particulièrement la kinésithérapie respiratoire, et je participe activement à la mobilisation précoce des patients hospitalisés dans le service.



Samuel Thibaudeau
Diplômé d'état en masso-kinésithérapie en 2003.

Après 7 ans d'activité libérale, j'ai intégré le service de réanimation lors de son agrandissement en 2010. J'aime l'activité de recherche biomédicale en masso-kinésithérapie. Les patients hospitalisés en soins critiques peuvent directement bénéficier de réhabilitation respiratoire, neurologique, et motrice de qualité, et surtout dès les premiers jours d'hospitalisations.